pierre mann, films documentaires

 

Témoignages

Témoignages

« Témoignage fort utile, convaincant et émouvant. Technique simple, directe et éloquente. »

Costa Gavras
Cinéaste

 

« Je connais la valeur de votre œuvre et lui apporte mon chaleureux soutien moral. »

Jean Rostand
Biologiste philosophe

 

« Les films de Pierre Mann rapportent ce que la vie a de plus vrai, laissant apparaître avec une objectivité sans faille, une sympathie profonde pour l’être vivant. »

Henri Ulrich
Ecrivain philosophe

 

« Ce sont des films comme les vôtres qui feront mieux connaître la vie sauvage au grand public, susciter sa réflexion et l’inciter à réagir. »

Paul Emile Victor
Explorateur polaire

 

« La valeur et le succès des films de Pierre Mann s’expliquent tant par la qualité de l’écriture cinématographique que par le caractère convaincant du témoignage. »

Roland Carbiener
Dr. es Sciences Ecologie

 

« Votre film va au-delà du reportage par le souci esthétique qui l’anime et par les symboles qui se dégagent de la confrontation de ces forces animales dans une nature où l’homme est absent. »

Jean-Pierre Guyot
Ambassadeur de France Zambie

 

« Un grand moment d’humanité, une lumière pour nous… beauté des images, impact des mots, force du message. Vous êtes un formidable « passeur de conscience »

Jean Muller
Sciences de la Vie

 

« Ces images soulignent la futilité de nos équipements technologiques avec la perte des sens, voire du sens de nos vies. »

Anonyme

 

« Images fortes et purificatrices. Quelle leçon de modestie, d’humilité et de sagesse pour nous qui n’arrivons pas à nous dédouaner du superflu. »

Jean Daniel Zetter
Conseiller Général

 

« Ce film est une remarquable étude ethnologique, un documentaire de précision.

Ce document fera référence dans l’avenir, pour tous les scientifiques et ethnologues. »

Pierre Pfeffer
Directeur du Muséum d’Histoire Naturelle
Ecrivain

 

« Votre approche sensible et discrète de cette population fragile m’a beaucoup touchée. J’avoue être envahie de tristesse par l’évidence de l’inéducable disparition de ces chasseurs-cueilleurs. Une fois de plus, la colère enfle quand je pense à la bêtise et au matérialisme destructeurs de nos sociétés occidentales. »

Christine Desdemaine-Hugon
Archéologue

 

« Il y a longtemps que je cherche « l’être humain » et grâce à vos images, je le retrouve. Merci de nous ouvrir les yeux. »

L.B.